Collecte d’aide pour l’Ukraine

« Grâce à votre générosité envers le peuple ukrainien, la conférence Saint Vincent de Paul (en lien avec la paroisse St Louis – Sacré-Coeur) a pu déposer à l’association « Unis pour l’Ukraine 56  » plus de 300 kg de produits hygiéniques et pharmaceutiques. La conférence a aussi acheté deux groupes électrogènes destinés à venir en aide à des personnes âgées à l’abri dans des sous-sols. Tout ce matériel est bien arrivé à destination et a été réparti : nous avons vu des photos et vidéo (qui ne sont pas diffusées pour préserver la sécurité de ces acheminements). Merci à tous pour ce grand geste de fraternité. »

Nicole Nicolas, présidente de la conférence St Vincent de Paul en lien avec la paroisse St Louis – Sacré-Coeur

Collecte d’aide pour l’Ukraine2022-04-08T23:02:55+02:00

Annulation de la veillée de prière au temple protestant

La veillée de prière commune à tous les chrétiens, qui devait se dérouler le mercredi 19 janvier au temple protestant, est annulée en raison de la pandémie. Que cela ne nous empêche pas de prière pour l’unité de l’Église.

Jésus qui, à la veille de mourir pour nous, as prié pour que tous tes disciples soient parfaitement un, comme toi en ton Père, et ton Père en toi, fais-nous ressentir douloureusement l’infidélité de notre désunion.

Donne-nous la loyauté de reconnaître et le courage de rejeter ce qui se cache en nous d’indifférence, de méfiance, et même d’hostilité mutuelle.

Accorde-nous de nous rencontrer tous en toi, afin que, de nos âmes et de nos lèvres, monte incessamment ta prière pour l’unité des chrétiens, telle que tu la veux, par les moyens que tu veux.

En toi, qui es la charité parfaite, fais-nous trouver la voie qui conduit à l’unité, dans l’obéissance à ton amour et à ta vérité.

Annulation de la veillée de prière au temple protestant2022-01-24T19:03:53+01:00

Soirée paroissiale suite au rapport « Sauvé »

Mercredi dernier, à l’initiative du conseil pastoral de la paroisse Lorient-Centre, une cinquantaine de fidèles se sont retrouvés au cercle St Louis pour aborder ensemble pendant 1h30 le douloureux sujet des abus sexuels sur mineur au sein de l’Église. Le rapport de la CIASE a été restitué dans ses grandes lignes par deux jeunes paroissiens, que nous remercions pour le sérieux de leur travail. Par la suite un point a été fait sur les mesures qui sont prises dans notre diocèse. La soirée s’est achevée par une réflexion sur la manière dont nous pouvons progresser localement, à l’échelle d’une paroisse. Les propositions des uns et des autres vont maintenant être abordées au conseil pastoral. Une petite synthèse sera aussi disponible pour ceux qui voudraient se ressaisir du sujet dans leur paroisse. Pour le reste nous sommes tous encouragés à participer d’ici janvier à la consultation qui doit préparer le prochain synode sur la gouvernance de l’Église. N’hésitez pas à contacter votre curé.

Soirée paroissiale suite au rapport « Sauvé »2022-01-18T10:40:09+01:00

PÈRE JEAN-REYNOLD BONHOMME : UN NOUVEAU PRÊTRE !

C’est une grande joie pour notre Diocèse.

Jean-Reynold Bonhomme a été ordonné prêtre ce dimanche 18 octobre au Centre Missionnaire Saint-Jacques, à Guiclan, en même temps que quatre autres membres de la Société missionnaire des Prêtres de Saint-Jacques, tous originaires d’Haïti. Présidée par l’archevêque de l’archidiocèse de Marseille, Mgr Aveline, la célébration a été diffusée en direct sur YouTubeDans son homéliel’archevêque a souligné les « voies étonnantes » de la Providence qui continue de guider la mission de l’Église, alors que ce même dimanche était célébrée la journée missionnaire mondiale.

« Cette ordination est l’occasion de rendre grâce à Dieu pour ces nouveaux ouvriers qu’Il envoie à sa moisson. Comment ne pas faire mémoire en ce lieu, alors même que nous célébrons la journée missionnaire mondiale de ce fameux 10 juin 1864 lorsque débarquait à Port au Prince Mgr Martial TESTARD du COSQUER et que commençait ainsi la grande aventure missionnaire dont vous, prêtres de Saint Jacques, êtes les héritiers.
Comme les voies de la Providence sont étonnantes ! Allant d’abord de France vers Haïti puis d’Haïti vers le Brésil et finalement de nouveau vers la France, au gré des besoins de la mission de l’Église.
Et comme à chaque étape, à chaque déplacement, il importe d’exprimer une immense reconnaissance à ceux qui pour répondre à l’appel du Seigneur, les envoyant travailler à la moisson, acceptent de quitter leur pays, leurs familles leurs amis, leur milieu naturel de culture et de vie.
La pandémie que nous subissons actuellement vous prive chers amis ordinands de la présence des vôtres ici même ce matin.
Croyez bien que nous ferons en tous cas de noter mieux pour que l’ombre de cette absence ne ternisse ni la lumière de noter joie, ni la claire expression de noter reconnaissance ».

 

PÈRE JEAN-REYNOLD BONHOMME : UN NOUVEAU PRÊTRE !2020-11-03T17:16:05+01:00
Aller en haut