À propos de Père David Chenet

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent Père David Chenet a créé 56 entrées de blog.

PÈRE JEAN-REYNOLD BONHOMME : UN NOUVEAU PRÊTRE !

C’est une grande joie pour notre Diocèse.

Jean-Reynold Bonhomme a été ordonné prêtre ce dimanche 18 octobre au Centre Missionnaire Saint-Jacques, à Guiclan, en même temps que quatre autres membres de la Société missionnaire des Prêtres de Saint-Jacques, tous originaires d’Haïti. Présidée par l’archevêque de l’archidiocèse de Marseille, Mgr Aveline, la célébration a été diffusée en direct sur YouTubeDans son homéliel’archevêque a souligné les « voies étonnantes » de la Providence qui continue de guider la mission de l’Église, alors que ce même dimanche était célébrée la journée missionnaire mondiale.

« Cette ordination est l’occasion de rendre grâce à Dieu pour ces nouveaux ouvriers qu’Il envoie à sa moisson. Comment ne pas faire mémoire en ce lieu, alors même que nous célébrons la journée missionnaire mondiale de ce fameux 10 juin 1864 lorsque débarquait à Port au Prince Mgr Martial TESTARD du COSQUER et que commençait ainsi la grande aventure missionnaire dont vous, prêtres de Saint Jacques, êtes les héritiers.
Comme les voies de la Providence sont étonnantes ! Allant d’abord de France vers Haïti puis d’Haïti vers le Brésil et finalement de nouveau vers la France, au gré des besoins de la mission de l’Église.
Et comme à chaque étape, à chaque déplacement, il importe d’exprimer une immense reconnaissance à ceux qui pour répondre à l’appel du Seigneur, les envoyant travailler à la moisson, acceptent de quitter leur pays, leurs familles leurs amis, leur milieu naturel de culture et de vie.
La pandémie que nous subissons actuellement vous prive chers amis ordinands de la présence des vôtres ici même ce matin.
Croyez bien que nous ferons en tous cas de noter mieux pour que l’ombre de cette absence ne ternisse ni la lumière de noter joie, ni la claire expression de noter reconnaissance ».

 

PÈRE JEAN-REYNOLD BONHOMME : UN NOUVEAU PRÊTRE !2020-11-03T17:16:05+01:00

DIOCÈSE – COMMUNIQUÉ DU 30 OCTOBRE 2020

Hier, 29 octobre 2020, le premier ministre a exposé les conditions de mise en œuvre du confinement décidé à nouveau dans notre pays. Cette situation entraîne pour le diocèse la nécessité d’adapter son activité, afin de permettre que la vie chrétienne puisse se maintenir et se développer en ces temps troublés.

Concernant le culte :  

Les cérémonies prévues pour la Solennité de Toussaint et la commémoration des fidèles défunts sont maintenues et pourront être célébrées comme il se doit.  A partir du 3 novembre les églises (les établissements de catégorie 5) pourront rester ouvertes, mais tout rassemblement en leur sein est interdit à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite des 30 personnes.

Les baptêmes en cas de nécessité pourront toujours être célébrés au domicile ou à l’hôpital. Les confessions et les sacrements des malades pourront être célébrés dans les mêmes conditions que lors du premier confinement en respectant les gestes barrières.

Dans les paroisses, les prêtres auront à cœur de célébrer la messe quotidiennement et, même si les fidèles ne peuvent pas y participer physiquement, de les informer de l’heure afin qu’ils puissent s’y unir d’intention. Pour cela, les cloches pourront sonner avant la messe.

Chaque jour, à partir du mardi 3 novembre, la messe célébrée par l’évêque sera diffusée sur les ondes de RCF Sud Bretagne. Chaque dimanche, la messe sera aussi diffusée en direct sur le site du diocèse www.vannes.catholique.fr et restera disponible ensuite pour visionnage.

Par ailleurs, au-delà des cérémonies, la vie spirituelle sera soutenue, sous toutes les formes possibles.  Notamment, les familles sont invitées à vivre des temps de prière, en lien avec le temps liturgique.

Concernant la catéchèse :

Du fait de l’interdiction des activités extra-scolaires, la catéchèse ne pourra pas être proposée en présentiel. Cependant, une concertation avec l’enseignement catholique est en cours pour que la préparation aux sacrements puisse entrer dans les activités périscolaires aussi longtemps que les écoles seront ouvertes.

Dans les prochains jours, des propositions à destination des familles et des enfants seront disponibles sur le site internet du diocèse. Chaque paroisse trouvera aussi de nouvelles façons d’animer le lien avec les enfants et les familles.

Concernant le service de la charité et la présence auprès des personnes les plus fragiles :  

La crise économique qui a accompagné la crise sanitaire va accroitre la précarité, tandis que le confinement provoquera l’isolement de beaucoup : sur ces deux fronts, l’engagement et le témoignage de l’Église seront portés ; les prêtres entourés des paroissiens développeront une pastorale d’accueil, d’écoute et surtout de charité auprès des personnes isolées ou en détresse.  Le lien social, sous toutes les formes possibles, sera préservé : visite aux malades avec les précautions nécessaires, appels téléphoniques, aide aux courses des personnes en situation de nécessité, permanence dans les églises pour une écoute et un accompagnement spirituel, organisation de maraudes en ville, etc…

Face à tous les dangers qui nous entourent, nous voulons rappeler ce que dit le Pape François dans Fratelli Tutti, sa récente encyclique « Tous frères » : « Nous, croyants, nous devons tous le reconnaitre : l’amour passe en premier ; ce qui ne doit jamais être mis en danger, c’est l’amour ; le plus grand danger c’est de ne pas aimer. »

DIOCÈSE – COMMUNIQUÉ DU 30 OCTOBRE 20202020-11-03T16:53:01+01:00

Ensemble Scolaire Saint Tudy

La Pastorale dans nos écoles

Dans notre diocèse, la catéchèse est assurée dans le cadre prévu de l’établissement d’enseignement catholique e lien avec la paroisse où sont préparés et célébrés les sacrements.

Aux côtés des parents, premiers éducateurs, l’école veut former les élèves pour que chacun accède à « une vie pleine et libre, une vie digne de l’homme ».

L’élève est considéré dans son unité et dans sa totalité : corps et âme, cœur et conscience, pensée et volonté.

Tout le projet éducatif de l’école catholique se fonde sur le Christ et se réfère à son Évangile.

Dans toutes les écoles catholiques, les communautés éducatives s’efforcent de proposer à tous la bonne nouvelle de évangile. Elles essaient de créer « une atmosphère animée d’un esprit évangélique de liberté et de charité ». Elles visent à ce que les connaissances acquises par les élèves baptisés soient illuminées par la foi.

Comment cette présence s’articule t-elle ?

Autour de différents temps de célébration et de partage, les enfants apprennent à connaître le Christ et à le découvrir toujours davantage dans le visage de l’Autre.

Célébrer

Ainsi, dès le mois de septembre, l’année scolaire de nos enfants et de leurs parents ainsi que celle de leurs professeurs est confiée à Dieu.

La Célébration de l’Avent et celle du Carême invitent les enfants à découvrir le Christ au travers de petits gestes concrets (porter les intentions de ses proches, offrir, entrer dans une démarche de Pardon)

La Célébration de Fin d’année est l’occasion pour nous de remercier le Seigneur pour cette année qui fut propice à la bonne croissance de tous, aussi bien nos enfants que ceux qui en prennent soin.

Se connaître et connaître le Christ

Nous rencontrerons également vos enfants pour des moments privilégiés de dialogues et d’échanges afin de répondre à leurs questions et de toujours susciter en eux curiosité et émerveillement.

Ainsi, à l’école, 8 vendredis dans l’année à partir de 9h nous proposerons à vos enfants diverses activités (visite d’églises, marche, projection de film et même dégustation de crêpes et de galettes) sans oublier bien sûr d’en expliquer le sens.

Ainsi, au collège, des temps forts seront organisés certains mercredis de 10h25 à 12h05.

Petite Rétrospective de l’Année 2019-2020 :

Merci à tous pour ces beaux moments partagés !

Père David Chenet
Père David ChenetPrêtre accompagnateur

Ensemble Scolaire Saint Tudy2020-05-19T20:24:49+02:00
Go to Top