Les reportages

Merci à ceux qui ne souhaitent pas apparaître en photo sur le site de le signaler via la rubrique « nous contacter ».

5 mai 2019
Pardon de St Christophe

Messe, procession, bénédiction des petits puis des grands enfants. Déjeuner partagé très convivial dans la salle paroissiale du presbytère. Quelques photos ci-dessous : cliquez sur chacune des photos pour les voir s’afficher en grand.

Vigile Pascale 2019
Alléluia ! Christ est ressuscité ! 

Les reportages2019-06-05T17:26:24+02:00

La Chapelle St Christophe

LA CHAPELLE SAINT CHRISTOPHE

La chapelle St Christophe édifiée en 1570, est à l’origine de notre paroisse Notre Dame de Bonne Nouvelle. Jusqu’en 1854 elle était église paroissiale, et c’est le plus ancien monument de Lorient.
L’association des amis de la chapelle « Breuriezh San Kristof » a  besoin de vous tous, paroissiens et amis, pour faire partie de cette association, pour montrer votre soutien à notre chapelle et l’aider à conserver son caractère religieux.
L’assemblée générale  de l’association est prévue le

Cette rencontre permettra de vous tenir au courant de nos projets et actions, de prévoir le Pardon de la chapelle qui aura lieu le dimanche 5 mai 2018.
Vous pourrez aussi nous faire part de vos idées quant à une utilisation plus grande de la chapelle.
Merci à tous de votre intérêt pour notre patrimoine.
Notre bureau de l’association a besoin de nouveaux membres, n’hésitez pas à vous proposer pour nous rejoindre.(2 ou 3 réunions par an maximum)

Nous sollicitons tous ceux qui ont accepté de nous soutenir pour qu’ils renouvellent leur adhésion à l’aide du bulletin d’adhésion téléchargeable ci-dessous., seul moyen pour nous de maintenir le dynamisme et l’efficacité de l’association et aider à conserver son caractère religieux à la chapelle.

Le bureau de l’association

5€ par personne.

Ne tardez pas à vous mettre à jour en confirmant votre renouvellement ou en adhérant pour la  première fois.

Nous remercions à nouveau tous les adhérents et les bénévoles pour leur participation active à l’association qui ne peut être efficace sans ses adhérents.

BREF HISTORIQUE DE LA CHAPELLE

L’Association des Amis de la Chapelle a pour projet la rénovation de la Statue de Saint-Christophe, portée lors de la Procession du Pardon.
Cette statue daterait des années 1800 et aurait été sculptée par Adolphe Le Barz, sculpteur principal de l’arsenal de Lorient.(1755-1849)

La Chapelle St Christophe2019-06-05T17:21:30+02:00

Le Marché de Noël

L’atelier de création du marché de l’Avent

Il vous arrive de vous demander ce que vous allez faire dans l’après-midi…

Vous avez un peu de temps à donner à la paroisse…

Pourquoi ne pas nous retrouver chaque jeudi après-midi à partir de 14h au presbytère de la paroisse St Christophe au 45 rue Beauvais.(hors vacances scolaires).

Anne, et quelques mamans vous attendent et elles seraient heureuses que vous les aidiez à préparer quelques objets qui seront vendus au marché de l’Avent de la paroisse : le samedi 1er décembre 2018

Vous avez des idées d’objets à réaliser, c’est parfait.

Vous pensez ne rien savoir faire, pas de soucis, nous avons plein d’idées à vous proposer !

Alors, plus d’hésitations, nous vous attendons et nous avons besoin de vous !

C’est une occasion de se retrouver, toutes générations confondues, d’apprendre de nouvelles techniques de bricolage, tout en passant un agréable moment.

Aucune compétence particulière, juste un peu de temps à donner à la paroisse, et une envie de créer.

Nous comptons sur vous ! D’avance merci !

Les bénéfices du marché seront reversés intégralement à la paroisse.

Contacts : Anne Arthaud

Le Marché de Noël2019-06-05T17:17:43+02:00

La Gazette « La Bonne Nouvelle »

GAZETTE : LA BONNE NOUVELLE DE SAINT CHRISTOPHE

Nous proposons ici aux paroissiens et visiteurs du site de profiter de nos recherches historiques au sujet de la paroisse.

Chaque 1er dimanche du mois, une feuille supplémentaire sera jointe à la feuille de messe avec un article historique, fondation de la paroisse, construction de l’église, etc…+ un article extrait du bulletin paroissial des années 30, 40, 50, relatant un fait divers, une histoire, etc….Ces fichiers sont à retrouver ci-dessous chaque mois.

Bonne lecture, bon retour aux sources, et bon enracinement dans la lignée des paroissiens de Saint Christophe !

 

La Bonne Nouvelle de Saint Christophe n°6

Les « trois lundis » de Saint Christophe
(Extrait de La revue La Bonne Nouvelle de mai 1934)

S’il est un pèlerinage populaire dans notre ville, c’est bien celui…ou plutôt ceux de Saint Christophe…car, les lundis des trois premières semaines de Mai voient affluer autour de la petite chapelle du Saint, des foules considérables.

Tout Lorient, d’abord s’y donne rendez-vous… Les environs, dans un rayon assez étendu viennent l’y rejoindre.

Quel régal pour les amateurs de pittoresque ! Un site à faire se trémousser les pinceaux des artistes ! Le Scorff qui se prélasse lentement en arrivant à son estuaire, comme fatigué par le long parcours qu’il vient d’accomplir…Les maisons blanches qui le limitent entre le pont suspendu qui, d’une seule et gracieuse enjambée, relie ses deux rives, et le pont métallique, moins poétique car plus massif qui supporte la voie ferrée…La petite et pieuse chapelle qui  domine du haut de sa falaise et, bien humblement, comme l’antique cabane de Saint Christophe, se dissimule derrière le feuillage des grands arbres…et, sur tout cela, de la lumière, des couleurs du soleil de mai.

Quel bonheur pour les amateurs de ces  nombreuses boutiques, alignées aux abords de la chapelle et jusque sur la rue de Verdun et qui étalent, sous leurs bâches variées ou sous leurs parasols multicolores , des jouets et friandises pour les petits pèlerins …que ce défilé incessant, durant des heures , de milliers de voitures d’enfants, menées par des mains sûres et vigilantes  de mamans expérimentées dans l’art d’éviter les accrochages dans une rue où il ne peut être question d’établir un sens unique.

On vient voir tout cela, mais empressons-nous de dire que le pèlerinage ne perd rien de son caractère pieux, de sa dévotion. Le premier souci des fidèles de Saint Christophe est de se rendre à la chapelle, d’y passer quelques instants dans la prière, de conduire les petits à la balustrade du chœur où, continuellement, un prêtre leur impose l’évangile. Bénir les « tout-petits » les confier à la garde de Saint Christophe au moment où ils commencent le grand voyage de la Vie, voilà le but de ce pèlerinage si cher aux lorientais et si renommé dans nos familles chrétiennes.

Que de monde !…

On s’est souvent demandé combien de pèlerins peuvent se rendre à Saint Christophe les trois lundis de mai ?

Avouez que la réponse serait bien difficile, quoique pas impossible pour celui qui aurait la constance de se tenir toute une journée auprès de la Sainte Table et de compter les personnes qui se présentent pour la vénération de la relique. Nous avons eu la curiosité cette année de relever ce nombre durant deux heures, dans l’après-midi, et nous sommes arrivés à ce chiffre impressionnant de 4200 …

On vient donc par milliers à Saint Christophe  preuve que la dévotion populaire à ce grand saint est très en honneur dans nos familles. Et cette dévotion a ce caractère singulier qu’elle se pratique individuellement Ici, point de cérémonies grandioses, point de manifestations extérieures …mais un courant continuel de fidèles se livrant dans le calme aux pieuses pratiques traditionnelles.

Ces pratiques, vous le savez sont au nombre de trois.

On vient à Saint Christophe d’abord pour vénérer la relique du Saint…N’est cepas un spectacle, curieux et touchant à la fois que celui de cette maman s’approchant de la balustrade du chœur avec, amoureusement blotti dans ses bras, son cher petit…ou son dernier, car, bien souvent, c’est toute une escouade de bébés joufflus et aux grands yeux qui se cramponnent à sa jupe…et la manœuvre n’est pas toujours facile car tout ce petit monde veut baiser la relique et il faut faire appel à l’aide et à l’habilité de la grand maman pour faire monter les chérubins. Souvent, c’est le papa qui est corvéable, car, empressons-nous d’ajouter, ici le respect humain est inconnu et les hommes ne craignent pas de fléchir le genou.

Cette première dévotion accomplie, cette marque de politesse et de respect accordé au saint que l’on est venu visiter, on est en droit d’escompter ses faveurs. On reconnait à Saint Christophe le pouvoir de donner la force. On la lui demande pour les petits. Dans la nef latérale, des cierges sont à la disposition des pèlerins. On fait brûler un cierge en ayant soin de le confier , au moins quelques instants , à la gracile menotte de l’enfant. Encore une petite prière et on quitte la chapelle. C’est alors qu’on entreprend la dernière partie du programme… la procession autour de la chapelle. Le circuit n’est pas long…on le prolonge en l’accomplissant trois fois. Sans cesse, ainsi, toute la journée, un ruban mouvant encercle le sanctuaire vénéré.

Ce qui frappe et impressionne le plus dans tout cela, c’est le calme, la respectueuse tenue qui ont conservé à ce pèlerinage son caractère de pieux Pardon. Aujourd’hui, en effet, nous avons à déplorer, en maints lieux de pèlerinage, ce mélange de fête profane et de prières. Ce n’est pas le cas chez nous. A Saint Christophe, on prie et nul ne doute que le cher patron de notre paroisse se montre plus généreux envers ses fidèles amis.

Gazette numéro 6 : mai 2015

Numero_6_La_Bonne_Nouvelle

La Gazette « La Bonne Nouvelle »2019-06-05T17:12:56+02:00

Les chorales

CHORALE SAINTE CECILE

RDV de Ste Cécile pour les musiciens :  Rens. : Etienne 0652980596

CHORALE DES JEUNES

La chorale des jeunes est ouverte à tous les jeunes collégiens et lycéens désirant offrir leurs services de chanteurs ou de musiciens à la paroisse St Christophe dans l’animation des messes dominicales.

Nous animons environ une messe par trimestre et nous répétons les chants, préalablement choisis par mail, à l’issue de certaines messes du dimanche à Notre-Dame de Bonne Nouvelle.

Les dates de répétitions et d’animations sont données à l’avance par mail.

N’hésitez pas à venir nous rejoindre et ainsi apporter votre pierre à la liturgie !

Les chorales2019-06-05T16:52:47+02:00

Les services de la Liturgie

SERVANTS DE MESSE : service de la messe pour les garçons à partir de 7 ans.

Les servants assistent le prêtre dans le chœur : ils ont chacun une fonction spécifique à assurer, nécessaire au bon déroulement et au recueillement de la messe. Contact : Père Marie-Christophe  à l’accueil (tel : 06 09 06 18 52).

SERVANTES DU SEIGNEUR : service de la liturgie pour les filles à partir de 7 ans.

Elles accueillent les fidèles à l’entrée de l’église, portent la paix du Christ, guident la procession des offrandes, etc. Elles favorisent par leur attitude un climat de charité dans l’assemblée. Contact : demander Elisabeth Billoir à l’accueil (tel 09 86 39 68 44).

ÉQUIPES LITURGIQUES 

Les équipes liturgiques sont formées de paroissiens qui préparent la messe du dimanche, à tour de rôle (intentions de prière, choix des chants, etc). C’est l’occasion de méditer la Parole de Dieu, de grandir spirituellement, tout en se mettant au service de la paroisse. Réunions deux fois par trimestre. Contact : demander le père Marie-Christophe au 06 09 06 18 52, recteur de la paroisse.

RENDRE SERVICE

Joindre l’accueil (tel : 09 86 39 68 44)

  • Animer la liturgie de la Parole pour les enfants pendant la messe du dimanche matin
  • Représenter la communauté paroissiale aux baptêmes
  • Accompagner les funérailles
  • Fleurir l’église
  • Faire le ménage de l’église
  • Rejoindre l’équipe bricolage
  • Réaliser la crèche…
Les services de la Liturgie2019-06-05T16:36:35+02:00

Patrimoine – Historique – Visite guidée – St Christophe

La Paroisse Saint Christophe a été fondée le 12 septembre 1791, recevant son nom de la chapelle Saint Christophe (XVème siècle), située au bord du Scorff. Devenue trop petite et trop excentrée du quartier de Kerentrech, une nouvelle église fut construite : l’église Notre Dame de Bonne Nouvelle, bénie le 10 septembre 1854. C’est l’église actuelle.

A SAVOIR : La chapelle Saint Christophe est l’édifice le plus ancien de Lorient (XVème siècle). Parmi les 7 églises de Lorient, l’église ND de Bonne Nouvelle est la plus ancienne (1846).

A VOIR : L’orgue de l’église ND de Bonne Nouvelle a été réalisé en 1838 par CAVAILLÉ-COLL, le plus grand facteur d’orgue du XIXème siècle. Il est classé monument historique (en restauration jusqu’en 2014).

QUI EST SAINT CHRISTOPHE ? Au IIIème siècle en Lycie, Christophe s’établit comme passeur au bord d’un torrent où beaucoup se noyaient. Il faisait payer les riches et passait gratuitement les pauvres pour l’amour du Christ. Une nuit, il fut hélé par un enfant qu’il eut mille peines à hisser sur son épaule, et il pensa ne jamais atteindre l’autre rive. « Mais qui es-tu mon enfant ? dit-il en arrivant, tu pèses aussi lourd que le monde ». « Je suis Celui qui a créé le monde» répondit Jésus.  Saint Christophe est le patron des voyageurs.

A NOTER : Un pardon est célébré chaque année autour de la chapelle Saint Christophe, le 1er dimanche de mai : c’est le pardon des enfants,  en référence au passage autrefois dangereux du Scorff et à Saint Christophe qui a passé l’Enfant-Jésus sur son épaule. Jésus a dit lui-même : « Laissez venir à moi les petits enfants, car le Royaume des Cieux est à ceux qui leur ressemblent ».

L’ASSOCIATION DES AMIS DE LA CHAPELLE SAINT CHRISTOPHE « Breuriezh San Kristof » fait vivre ce lieu de foi et d’histoire : en l’ouvrant aux visites et y proposant des expositions temporaires, en organisant chaque année le Pardon, etc.

LE SAVIEZ-VOUS ? Il y a plus de 250 ans, le vœu des Lorientais : Un vœu honoré encore aujourd’hui, depuis 1746 ! Le 5 octobre 1746 la ville de L’Orient est assiégée par les Anglais pour attirer les forces françaises loin des Flandres. On est proche du 7 octobre, jour anniversaire de la bataille de Lépante (1571) contre l’avancée turque. Le Pape avait appelé à réciter le chapelet pour la paix en Europe. A Lorient, 175 ans après, le curé Francois Cohalan invite les assiégés à faire de même pour protéger leur cité. « Si le siège est levé, nous faisons le vœu de faire une procession chaque premier dimanche d’octobre avec la statue de la Vierge pour remercier notre protectrice ». Les Anglais levèrent le camp dans la nuit du 6 au 7 octobre ! De joie, les Lorientais crièrent dans les rues « victoire, victoire ! ». L’église saint Louis fut rebaptisée Notre-Dame-de-Victoire et encore aujourd’hui les paroisses de Lorient se retrouvent – non plus le premier dimanche à cause de la course des femmes, mais le deuxième dimanche d’octobre, pour la procession en l’honneur de la Vierge Marie.

VISITE GUIDÉE DE L’ÉGLISE : Veuillez télécharger le document ci-dessous. Vous retrouverez ces textes sur des supports-panneaux dans l’église.

visiteguideedeleglise.pdf

 

Patrimoine – Historique – Visite guidée – St Christophe2019-06-05T16:34:09+02:00